Les défis bien-être de VeriGood Attitude

Défi no 46 – La pensée positive !

Défi no 46 – La pensée positive !

Le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

La pensée positive, c’est

  • voir le verre à moitié plein ;
  • se réjouir du temps qu’il fait quelle que soit la météo du jour ;
  • s’enthousiasmer à vivre une nouvelle journée, tous les jours (même le lundi!) ;
  • voir le meilleur en chacun et en chaque situation ;
  • croire que la vie nous réserve le meilleur et que nous le méritons ;
  • être reconnaissant de ce que l’on a, car même si nous avons moins que certains, nous avons énormément plus que la majorité de la population de ce monde ;
  • trouver que ce qui est imparfait rend authentique et que finalement c’est ça la perfection ;
  • nous ouvrir à toutes les opportunités propices à notre bien-être !

Au lieu de se plaindre de tout ce qui ne va pas, voyons en chaque situation une occasion de se réjouir.

A quelque chose malheur est bon

Même les épreuves les plus pénibles sont là pour nous faire grandir. Ce sont des occasions d’en apprendre plus sur soi-même, de guérir de nos blessures profondes, de découvrir les ressources insoupçonnées enfouies en nous.

Parfois, il faut beaucoup temps et un certain recul pour réussir à accepter une situation qui nous a fait souffrir. Puis, une grande sagesse doit s’élever en nous pour qu’on puisse reconnaître que ce malheur nous a ouvert la route vers de nouveaux horizons ! Nous pouvons même en arriver à ressentir de la gratitude pour l’épreuve que nous avons traversée. Cette épreuve si pénible fut-elle, qui nous a mis dans les pires états de désespoir, de tristesse ou de colère, nous avons réussi à nous en relever et nous pouvons en être fier.

Un jour une amie m’a dit “Je remercie mon cancer” ! Woaw, bravo à elle ! Après avoir passé par toutes les émotions et découvert toutes sortes de thérapies, elle a puisé en elle la force de changer sa façon de vivre et aussi de penser pour vaincre sa maladie. De belles rencontres ont jalonné son chemin vers la guérison.

Nous entendons aussi des gens se dire heureux d’avoir été licencié ou d’avoir été contraint à se reconvertir professionnellement suite à un accident. Ces évènements leur ont permis de se tourner vers une situation qui leur convient mieux ! Voire même d’avoir réalisé un rêve ! Malgré eux.

Comme quoi, ce qui nous arrive n’est jamais “contre” nous, mais toujours “pour” nous.

Après la pluie, le beau temps !

Cet aparté est important pour moi car en rapportant de belles théories sur la pensée positive ou la gratitude je suis sensible à l’état d’esprit dans lequel peuvent se trouver les lecteurs. Si une personne est en train de vivre quelque chose de particulièrement pénible, comment va-t-elle pouvoir accueillir des conseils aussi simplistes que “Réjouis-toi, la roue va tourner!” ou “Il y a du bon dans chaque situation.” ? Non, ce n’est pas ça le message. Ce serait plutôt quelque chose comme : “Courage, tu as en toi les ressources nécessaires pour faire face à tout ce qui t’arrive.” Ou encore : “Garde espoir, poursuis ton chemin car tu peux apercevoir la lumière à l’autre bout du tunnel.”

Les contretemps

Un rendez-vous s’annule ? Plutôt que de vous laisser envahir par la déception ou l’énervement, voyez ce que vous pourrez faire de cette plage de temps qui se libère soudainement dans votre agenda. Peut-être est-ce l’occasion de vous reposer ? Ou de vous consacrer à quelque chose que vous reportiez faute de temps justement ?

Il n’y a pas de hasard

Encore une fois, le “tout est juste” peut être difficile à entendre lorsqu’on vit dans l’adversité. Néanmoins, croire que le hasard n’existe pas est aidant pour accueillir les évènements de la vie le plus positivement possible. Croire que tout ce qui nous arrive est une occasion de nous dépasser, de devenir meilleur permet de vivre plus sereinement.

Les synchronicités

En effet, vivre avec la confiance que tout arrive pour notre bien engendre la sérénité. Au lieu de craindre les conséquences de nos erreurs ou les contrariétés de la vie, on lâche prise.

Et plus on croit à cela, plus on est détendu et plus on perçoit naturellement les synchronicités de l’Univers.

Avez-vous remarqué comme parfois il vous suffit de penser à quelque chose pour que cela arrive ?

La période de ma vie où j’ai le plus été ébahie par les synchronicités était le temps de ma grossesse, suivi de la petite enfance de Charlotte. A peine je me disais “Il faut que je regarde pour une poussette”, que je croisais une amie qui me proposait la sienne dont elle n’avait plus l’utilité. Et ça a été comme ça pour plein de choses utiles à ma fille. L’état de grâce qui nous habite durant cette période magique dans la vie d’une femme favorise la confiance. En vivant dans le lâcher prise, il suffit d’émettre une demande en toute quiétude, sans se soucier de comment ça va arriver, et hop l’Univers se met à notre disposition pour nous satisfaire ! C’est ce qu’on appelle les synchronicités. Si au contraire nous nous laissons envahir par le souci ou la peur, nous bloquons le flux de l’abondance.

Pour ce défi bien-être no 46 “La pensée positive !” :

A l’occasion de ce défi bien-être no 46, voyez le verre à moitié plein même lorsqu’il a l’air à moitié vide et orientez-vous “solution” dans toutes les situations ! La pensée positive, c’est vivre sa vie côté “paillettes” 😉 !

Laissez ci-dessous un commentaire pour raconter ce que cela a changé pour vous de vivre une semaine avec la pensée positive. Cela vous a-t-il apporté plus de bien-être ? Nous en sommes certains et avons hâte de vous lire !

Pour être les premiers à découvrir nos prochains défis bien-être hebdomadaires, abonnez-vous à notre chaîne Youtube VeriGood et cliquez sur la petite clochette pour être averti de chaque publication.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  
One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code