Les défis bien-être de VeriGood Attitude

Défi no 47 – Changer vos habitudes alimentaires !

Défi no 47 – Changer vos habitudes alimentaires !

Changer vos habitudes alimentaires

Les défis bien-être de VeriGood-Attitude ont pour but de booster votre bien-être ! Le bien-être, c’est se sentir bien dans sa tête, bien dans son coeur et bien dans son corps.

Cette semaine, nous vous proposons de bousculer vos habitudes alimentaire pour faire du bien à votre corps. Car si votre corps se sent bien, votre tête se sentira mieux et du coup votre coeur aussi ! Nous sommes un tout et plus nous nous sentons bien dans notre “peau”, plus cela devient naturel d’entretenir des habitudes qui nous sont bénéfiques, comme bien se nourrir, faire du sport et voir la vie de manière positive. Au contraire, lorsque nous déprimons, nous avons tendance à nous ruer sur les sucreries et plus nous en mangeons, moins nous nous aimons. C’est un cercle vicieux.

Alors, prêt pour la découverte d’une alimentation différente ?

5 astuces pour vivre en meilleure forme

Changez vos habitudes alimentaires en portant une attention particulière aux points suivants :

  1. Les fruits, oui mais… par n’importe quand, ni comment
  2. Varier les féculents
  3. Moins de sucres ajoutés
  4. Boire beaucoup d’eau
  5. Consommer des super aliments

1. Les fruits, oui… mais pas n’importe quand, ni comment

Les fruits crus sont à consommer de préférence comme en-cas, ou alors en début de repas.

En effet, la digestion des fruits est plus rapide que la digestion des autres aliments. Donc, s’ils sont consommés en dessert, ils doivent attendre leur tour avant d’être “traités” par le système digestif. Durant ce temps, ils s’impatientent et, vu la température interne de notre corps et le fait qu’ils ont déjà été mâchés, ils se transforment. Bref, ils commencent à pourrir. Cela crée de l’acidité qui va nous provoquer ballonnements et autres sensations désagréables. Notre digestion ainsi perturbée va plomber notre énergie et gâcher le bon repas auquel nous avons eu droit.

Lorsque j’ai compris cela, j’ai réalisé pourquoi je préfère renoncer à la salade de fruits que l’on nous sert après la raclette ou la fondue. J’ai remarqué depuis longtemps que cela ne me convenait pas du tout. Pourtant, l’intention est bonne. Effectivement, offrir une jolie coupe de fruits frais est bien plus raisonnable que de la glace ! Et oui, tout le monde sait que du froid par-dessus le fromage fondu est à éviter absolument ! Les fruits sont aussi plus légers que la meringue-double crème… Néanmoins, les fruits crus sont à éviter en dessert ! Si vous souhaitez faire plaisir à vos convives avec une douceur légère, préparez plutôt une compote de pommes ou d’autres fruits cuits.

2. Varier les féculents

De plus en plus de gens sont intolérants, voire allergiques au gluten. Le gluten est largement présent dans le blé et nous avons tendance à consommer beaucoup de blé ! Du pain à la farine de blé servi au petit-déjeuner pour nos tartines. Ou alors des viennoiseries également à la farine de blé. Une petite tranche de pain pour accompagner la salade avant le repas. Puis de la pizza préparée avec de la farine de blé ou alors des pâtes à la semoule de blé dur… Bref, pas étonnant que le corps finissent par saturer et à ne plus être d’accord !

Pour varier les goûts et les apports nutritifs, variez les plaisirs en matière de féculents. En voici quelques-uns à avoir sous la main. Et ils ne sont pas forcément difficile ou long à cuisiner :

  • quinoa, source de protéines végétales
  • lentilles, riches en fer, protéines végétales et magnésium
  • millet, source de fibres, de protéines végétales, de fer, de phosphore et de magnésium
  • sarrazin, source de protéines, riche en vitamines et minéraux
  • orge, riche en fibres et en minéraux, protège le système cardio-vasculaire

3. Moins de sucre ajouté

On le sait depuis qu’on est tout petit, le sucre est mauvais pour les dents !

Et pas que…

Les parents et les enseignants s’en rendent compte, les enfants qui consomment trop de sucre sont surexcités et ont du mal à se concentrer. Stopper la consommation de sucre dès 16 heures favorisera un bon sommeil.

Bon nombre d’aliments sont naturellement sucrés, comme les fruits et les féculents.

Les plats achetés précuisinés contiennent du sucre pour leur donner un goût de reviens-y. Et tant de mets contiennent du sucre sans que nous ne nous en doutions, telles que les corn-flakes, la sauce soja, la moutarde, et même le thé en poudre pour les nouveaux-nés !

Le sucre appelle le sucre et on y devient addicte. Et si, pour notre bien-être et notre santé, on décidait d’en consommer moins ?

Pour commencer, nous pourrions éviter d’avoir des sucreries sous la main. La réserve de biscuits ou chocolats à la maison n’est pas nécessaire. Et si toutefois nous en avons une, il est préférable de la garder la plus éloignée possible, par exemple à la cave ! Le fait de ne pas avoir l’objet de la tentation sous nos yeux ou à portée de main est dissuasif. On finirait presque par l’oublier. Alors que, si la boîte à friandises se trouve sous notre nez, c’est beaucoup plus difficile d’y résister.

Une autre astuce efficace pour détourner notre attention de l’envie de manger du sucré : se laver les dents ! Sortir de table juste après avoir mangé pour aller se brosser les dents est hyper efficace pour renoncer au dessert.

4. Boire beaucoup d’eau

Notre corps est composé à environ 65% d’eau. Pour se sentir en forme, nous avons besoin d’être bien hydraté en buvant 1,5 l à 2 l d’eau par jour. L’eau ou la tisane (sans sucre) sont nos meilleures alliées.

Les boissons sucrées ou alcoolisées ne sont pas hydratantes et surchargent notre organisme. A consommer avec modération.

5. Consommer des “super aliments”

Favoriser la consommation des “super aliments” tels que :

  • le gingembre
  • l’ail
  • l’avocat
  • les myrtilles
  • le miel (le seul sucre ajouté sain !)
  • les amandes
  • les baies de goji
  • les algues
  • le curcuma

Envie d’aller plus loin ?

Si ce sujet passionnant que représente l’alimentation éveille en vous l’envie d’en apprendre plus, je vous invite à faire connaissance avec mon amie Jessica qui est coach en nutrition. Cliquez ici pour découvrir son site internet.

Pour conclure

Je dirai que la meilleure façon de s’alimenter est d’être à l’écoute de son corps. Pas de nos pulsions, mais bel et bien de nos envies réelles qui correspondent le plus souvent à nos véritables besoins. Vous retrouverez ce sujet dans cet article : https://verigood-attitude.com/comment-garder-la-ligne-ideale/.

Pour ce défi bien-être no 47 “Modifier vos habitudes alimentaires !”

A l’occasion de ce défi bien-être no 47, bousculez vos habitudes alimentaires et observez les bienfaits sur votre énergie, votre moral et votre bien-être en général !

Laissez ci-dessous un commentaire pour raconter ce que cela a changé pour vous de vous nourrir différemment.

Et si vous vous posez des questions au sujet de votre alimentation et de votre bien-être, partagez-les nous. Nous y répondrons de notre mieux.

Pour être les premiers à découvrir nos prochains défis bien-être hebdomadaires, abonnez-vous à notre chaîne Youtube VeriGood et cliquez sur la petite clochette pour être averti de chaque publication.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  
Be the First to comment.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code