Les défis bien-être de VeriGood Attitude

Défi no 43 – Le jeûne séquentiel !

Défi no 43 – Le jeûne séquentiel !

Qu’est-ce que le jeûne séquentiel ?

Le jeûne séquentiel, appelé aussi jeûne intermittent ou encore fasting, est un mode d’alimentation qui consiste à mettre notre système digestif au repos durant deux tiers de la journée (14 à 16 heures) et à s’alimenter normalement le reste du temps.

Les bienfaits du jeûne séquentiel

La façon courante de se nourrir dans notre civilisation est la suivante :

  1. Au lever : un bon petit-déjeuner
  2. En milieu de matinée : une collation (les dix heures)
  3. A midi : le dîner (ou déjeuner)
  4. Vers 16h : un bon goûter
  5. Puis le repas de soir : le souper (ou dîner)

Et ceci sans compter les petites friandises par-ci, par-là, les apéros, bonbons ou boissons sucrées.

Force est de constater que notre système digestif est mis à contribution dès notre lever et jusqu’aux premières heures de notre sommeil. Cela mobilise une énergie énorme. Notre corps bosse pour nous faire vivre. Ou plutôt, il s’épuise à nous faire survivre.

Prendre un repas léger le soir permet de digérer complètement avant le coucher. Ainsi le corps peut se reposer et se régénérer durant la nuit. Pour nous en rendre compte, il suffit de comparer notre niveau d’énergie au lendemain d’un repas style fondue ou raclette par rapport au lendemain d’un souper consistant en une simple et savoureuse soupe minestrone.

Le coup de barre de début d’après-midi nous démontre également à quel point la digestion affecte notre vitalité.

La vie est pleine de défis au quotidien. Offrons-nous les moyens d’être le plus en forme possible pour faire face avec entrain à tout ce qui nous attend dans la journée.

Le jeûne séquentiel permet à notre organisme de se détoxifier, de se reposer et de se régénérer. De surcroît, à jeûn, notre corps va puiser son énergie dans les graisses, c’est donc un bon moyen pour perdre du poids.

La ligne, quel défi !

Au moins quatre fois par année, nous nous préoccupons de notre ligne :

  • Au printemps, pour nous sentir à l’aise dans nos tenues légères de la belle saison.
  • A la rentrée, pour se remettre des nombreux apéros, des grillades accompagnées de chips, crèmes glacées, et j’en passe…
  • Avant Noël, pour pouvoir se régaler des festins qui nous attendent en toute bonne conscience.
  • Et enfin après les Fêtes, pour nous débarrasser des kilos repris 😉

En fait, la ligne est un des sujets qui nous préoccupent toutes et tous, depuis tout jeune déjà. Il y a les personnes qui essaient de s’alléger, y parviennent, puis reprennent leur poids. Et leur moral oscille au rythme de l’aiguille de la balance. Puis, il y a ceux qui se surveillent pour garder leur ligne idéale. Ou encore, et il ne faut pas les oublier, il y a une partie plus restreinte de la population qui aimerait gagner du poids et n’y parvient pas. Cela peut être aussi difficile à vivre que le surpoids.

Le jeûne séquentiel et nous

C’est mon mari Alex qui m’a fait découvrir cette méthode. Un de ses collègues avait le livre “Les Miracles du Fasting” posé sur son bureau et cela a attiré son attention. Il l’a questionné et celui-ci lui a dit que le Fasting consiste à sauter le petit-déjeuner. Une croyance ancrée en lui depuis son éducation a déclenché cette première réaction : “N’importe quoi, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée !”

Puis, en y réfléchissant bien, Alex a reconnu que la plupart du temps le petit-déjeuner lui crée des aigreurs d’estomac et lui plombe son énergie pour la matinée. Pourtant, il a bel et bien constaté que son ami a perdu du poids depuis quelques temps, grâce à sa méthode semble-t-il. Et lui aussi avait envie de se débarrasser de quelques livres superflues. Bien que sportif, il aime manger et il aime grignoter le soir aussi… Jusque-là, il lui a manqué la volonté de changer quelque chose à son alimentation pour maigrir un peu.

La curiosité l’a poussé a emprunté le livre en question. Il l’a lu. Puis convaincu par les arguments, il a dès lors supprimé le petit-déjeuner de son alimentation quotidienne. Cela lui a valu de s’alléger de plusieurs kilos en une année. Moi qui adore prendre le petit-déjeuner, je lui demande souvent comment il fait pour résister à la tentation. Sa réponse est simple : “Je me sens mieux ainsi !”

Pour ma part, j’ai assisté à une conférence de Frédéric Saldmann, auteur du livre “Votre santé sans risque”. Ce docteur est tout simplement passionnant tant à lire qu’à écouter. Il prône également les bienfaits du jeûne séquentiel sur notre santé et je me suis laissée convaincre. Depuis, je le mets en pratique de manière irrégulière, en soupant le plus tôt possible et en déjeunant le plus tard possible, de façon à respecter environ 14 heures entre les 2 repas. Il m’arrive de “sauter” le souper ou le petit-déjeuner si j’en ressens le besoin. En bref, cela m’aide à réguler mon poids ou à rétablir mon bien-être physique suite à un excès.

Pour ce défi bien-être no 43 :

A l’occasion de ce défi bien-être no 43, nous vous proposons d’expérimenter le jeûne séquentiel !

Il n’y a pas de règle précise à respecter. Mettez-le en place dans votre vie comme cela vous convient le mieux.

Partagez-nous vos expériences dans les commentaires. Nous nous réjouissons de vous lire !

Pour être les premiers à découvrir nos prochains défis bien-être hebdomadaires, abonnez-vous à notre chaîne Youtube VeriGood et cliquez sur la petite clochette pour être averti de chaque publication.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  
Be the First to comment.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code